Photo and text excerpt: "Oostende"




Ostende : Le plat pays


« Ostende est si peu une ville, Ostende n’est qu’une plage. Au-dessus de sa mer de sable, le ciel mange la lumière et la recrache là-bas où vont mes pas. Le grand vide qui s’étire me rappelle ces rêves où j’avance sur place. Je vise ce grand marin que la marée tente encore d’engloutir, solide, debout contre le vent, il boit le sable, avale le vent. Ostende tu calmes mes impatiences par ces marches où l’on n’arrive pas. »


Text ©Mokusho Abigaëlle Richard, Carnets d'errance

Photo ©Mokusho Abigaëlle Richard, Zeelieden, Oostende, 2018

Photos and video editing ©Mokusho Abigaëlle Richard

Music ©Jacques Brel, Le plat pays


This photo inspires you? Obtain a print

Contribute to Mokusho’s creations via a Paypal donation. All my gratitude 💙